Technique du support

Rien n'est plus important qu'une bonne base

Un traitement préalable et une préparation professionnels des supports sont essentiels pour une pose irréprochable et sûre de revêtements de sols de quelque nature que ce soit. Une adhérence efficace est tout aussi décisive qu’une protection sûre contre l’humidité provenant du support.

Le système Thomsit pour revêtements de sols vous offre des matériaux professionnels en vue d’une préparation selon les règles de l’art et les normes et vous serez ainsi en mesure de garantir un résultat optimal correspondant aux desiderata du maître de l’ouvrage.

Le terme de support désigne tous les planchers sur lesquels un nouveau revêtement doit être posé. En font partie à la fois la chape en béton de même que la couche d’usure et l’ensemble des couches intermédiaires. Dans un bâtiment, les planchers figurent parmi les composants les plus importants. Ce sont les éléments de la construction qui sont soumis à la plus grande charge et ils forment la base pour toutes les autres mesures constructives. Les supports doivent à la fois supporter des charges et également offrir une protection phonique globale. Ou, dans la mesure du possible, ils doivent être particulièrement faciles à entretenir tout en étant électriquement conducteurs.

Reconnaître, évaluer et réaliser une structure de plancher selon les règles de l’art sur des sous-constructions représente une des tâches les plus difficiles dans le domaine de la technique des planchers. Pour illustrer à la fois l’interaction et la dépendance des facteurs individuels respectifs, on se fonde sur le principe SRE.

Le principe SRE (Support-Revêtement de sol-Exigence) :

Ces trois éléments, c’est-à-dire le support, le revêtement de sol et les exigences posées à toute la structure de plancher sont étroitement imbriqués, dépendent l’un de l’autre et constituent la base par excellence pour le devis, l’offre et les conseils que vous formulez. Il existe de plus en plus de chevauchements (voir graphique). Ainsi, il n’est pas possible de formuler des recommandations concrètes pour les matériaux destinés à la pose lorsque, par exemple le revêtement de sol est connu mais pas le support. D’autre part, il ne suffit pas davantage de connaître uniquement les exigences sur le plan du plancher lorsque l’on ne dispose pas d’informations concernant la couche de répartition des charges.

Des connaissances détaillées et préalables du support aident l’entrepreneur chargé de travaux de revêtements de sols, dans le cadre de ses obligations de contrôle, à remettre une offre compétente et précise et d’ainsi exclure des dommages par la suite.

Sur la base de ses compétences professionnelles, le poseur doit connaître les spécificités des divers supports et les évaluer et il doit ensuite sélectionner des produits adéquats et actuels pour la nouvelle structure de la construction de plancher.  

Obligations de contrôle :

Les normes DIN 18365 « Travaux de revêtement de sol » et DIN 18356 « Travaux parquet et de pavage en bois » définissent les obligations requises en termes de contrôle et de référence.

Elles concernent les supports de même que les conditions annexes et englobent, entre autres, le traitement d’irrégularités et de fissures importantes au niveau du support, de surfaces souillées ainsi que le protocole d’échauffement de constructions de planchers chauffées.

Le conseiller technique Thomsit se tient à votre entière disposition pour toutes questions concernant la procédure et les spécifications de controle.

Cinq étapes pour une structure de sol professionnelle

Comment se présente le support, à quelle utilisation est-il destiné et quel revêtement de sol doit être posé ?

En savoir plus

2. Préparation

Plus particulièrement les anciens supports nécessitent, avant la pose du revêtement, une préparation scrupuleuse et selon les règles de l’art. Les résidus d’anciens revêtements, d’enduits d’égalisation ou de colle doivent être entièrement retirés. Pour les nouvelles chapes, la règle est également que : les fissures doivent être colmatées par adhérence, les trous doivent être colmatés et les irrégularités doivent être rectifiées.

Après un nettoyage scrupuleux et un ponçage à la machine suit l’application d’apprêts ou de primaires pour anciens et nouveaux supports. Ceux-ci sont essentiels pour garantir l’adhérence et un nivellement optimal de l’enduit d’égalisation appliqué par la suite. Remarquez toutefois qu’une barrière hautement étanche en résine époxy peut également être requise en guise de protection contre l’humidité résiduelle provenant du support. 

En savoir plus

Des surfaces résistantes et prêtes à recevoir un revêtement, même dans des couches d’une épaisseur supérieure, sont réalisées à l’aide d’enduits gâchés et mis en œuvre dans les règles de l’art.

En savoir plus

Plus le support est uniforme, plus la colle et le revêtement de sol prévu pourront être appliqués facilement, de manière ergonomique et avec une précision maximale.

 

En savoir plus
Sélectionner le produit: