Colmatage, égalisation, lissage

Pour la réalisation d’un support dans les règles de l’art, il convient d’aplanir la surface. En fonction de la situation, des colmatages dans des épaisseurs de plusieurs centimètres peuvent s’avérer nécessaires ou une fine égalisation de 1-2 mm peut suffire. D’autre part, des couches d’enduits sont nécessaires lorsque les planchers ne sont pas poreux. Dans pareils cas, le support poreux doit préalablement être traité à l’aide d’enduits d’égalisation selon des couches de 2 à 3 mm.

Une condition fondamentale pour l’utilisation d’enduits d’égalisation est que le support doit être stable, qu’il doit préalablement avoir été préparé mécaniquement et revêtu d’un apprêt.

Principales tâches des enduits d'égalisation

 

Colmatage

Pour le colmatage de trous ou l’enduisage de parties inclinées, des enduits d’égalisation stables sont prévus (Thomsit RS 88). Ils se dosent selon la consistance souhaitée moyennant adjonction d’eau et durcissent en peu de temps (env. 30 – 60 min.)  

Égalisation

Souvent, l’exécution est telle qu’elle nécessite que les supports ou planchers fortement fissurés ou présentant des irrégularités marquées doivent être égalisés. L’utilisation d’enduits d’égalisation à couche épaisse, fluides et autonivelants tels que Thomsit DS 40 convient pour de grandes surfaces.

Lissage

Le champ d’application le plus fréquent réside néanmoins dans le lissage d’un support selon des couches de 1-3 mm. Pour ce faire, on utilise des enduits d’égalisation autonivelants. Cette propriété a entre autres pour effet que, plus tard, il ne se crée pas de vilaines marques d’irrégularités dans le revêtement supérieur.

 

 

 

Repartition des enduits d'égalisation en fonction des liants qu'ils contiennent

 

Enduits liés au ciment

Ils font partie des enduits classiques et présentent l’avantage que l’eau de gâchage se lie rapidement au ciment, également dans des couches plus épaisses. Il existe en outre des enduits d’égalisation dits rapides qui contiennent des ciments accélérateurs de prise de sorte telle que le support est rapidement apte à recevoir un revêtement (env. 1-3 heures). En fonction des composants de la recette, ces enduits couvrent des champs d’application particuliers : par exemple, ajout de fibres pour supports en bois ou part en matières plastiques supérieure pour des charges importantes (gerbeurs, chariots élévateurs).

En font notamment partie dans l’assortiment Thomsit, Thomsit DX, XXL Power, FA 97, SL 85, XXL Xpress.

 

Enduits à base de plâtre

Les enduits d’égalisation à base de plâtre sont essentiellement prévus pour des supports contenant du plâtre (chapes de sulfate de calcium, chapes en anhydrite). En raison de leur retrait particulièrement réduit, ils conviennent sur la quasi-totalité des anciens supports et chapes sèches. Il existe également des enduits d’égalisation avec adjonction de fibres pour une utilisation sur des supports en bois. Dans des couches épaisses (> 3 mm), ils sèchent néanmoins comparativement lentement (observer les fiches techniques).

En font notamment partie dans l’assortiment Thomsit, Thomsit AS 1 et AS 2.

 

Enduits d’égalisation en dispersion

Les enduits d’égalisation à base de dispersion sont des mélanges prêts à l’emploi contenant des matières plastiques et des charges, qui s’utilisent de préférence sur d’anciens revêtements d’usure en guise de barrière de migration (par exemple comme « couche de protection » contre la migration de plastifiants contenus dans d’anciens revêtements en PVC). Ils s’utilisent uniquement dans de très fines couches jusqu’à max. 1 mm, s’appliquent en une seule opération, et sont en principe destinés à égaliser les structures des anciens revêtements respectifs. Les couches composées d’enduits d’égalisation en dispersion ne constituent pas des supports poreux.

En fait notamment partie dans l’assortiment Thomsit, Thomsit FF 69 Flex-Finish.

 

Enduits d’égalisation à résine de réaction

Les enduits d’égalisation au polyuréthane à 2 composants constituent des produits spéciaux qui, en raison de leur élasticité, conviennent également pour des supports souples tels que des sous-couches isolantes ou des sols sportifs. En outre, des sols métalliques et certains supports en asphalte se recouvrent également de ces résines de réaction exemptes d’eau et de tensions. Les couches composées d’enduits en résine de réaction ne sont pas poreuses.

En fait notamment partie dans l’assortiment Thomsit S 810.

IMPORTANT !

Attention : Tous les supports ne conviennent pas pour être recouverts d’enduits d’égalisation en couches épaisses. Par exemple, dans le cas d’asphalte coulé, une épaisseur de 5 mm ne devrait pas être dépassée, sinon des fissures risquent d’apparaître dans la chape. Dans pareils cas ou si des couches d’égalisation particulièrement épaisses doivent être appliquées, adressez-vous préalablement à votre conseiller technique.

Consignes concernant l'utilisation d'enduits d'égalisation 

L’utilisation des différents enduits est liée à des conditions déterminées.

Un élément important à cet égard réside dans les conditions en termes de climat ambiant. Environ la moitié de l’eau de gâchage d’un enduit d’égalisation doit s’évaporer. Le reste est lié chimiquement par le liant, par exemple, le ciment.

 

C’est pourquoi, sur un chantier, il faut absolument veiller à ce que, d’une part, l’eau excédentaire puisse s’échapper des pièces (fenêtres, portes, circulation d’air).

D’autre part, la teneur en humidité de l’air (idéalement : 50-60 % d’humidité relative de l’air) et les températures ambiantes (idéalement : 20°C) doivent être garanties.

 

Des divergences significatives à ce propos auront inévitablement un impact sur les enduits d’égalisation, par exemple il se créera des zones plus fragiles ou des matières synthétiques s’accumuleront à la surface (modifications de couleur, stries).

 

Le stockage des matériaux doit également avoir lieu dans des conditions climatiques optimales. En été, il faut veiller à ce que les matériaux destinés à la pose, surtout les enduits d’égalisation, ne s’échauffent pas en plein soleil ou dans un véhicule fermé.

 

Une chaleur excessive a un énorme impact sur les propriétés de nivellement du matériau et un enduisage lisse ne sera plus possible. Le même effet se produit lors d’un refroidissement considérable de l’enduit d’égalisation. La température de stockage idéale est de 15 à 25 °C.

 

Le saviez-vous ?

Une couche d’enduit d’égalisation comprend 0,8 l d’eau au m². Dès lors, si la moitié de cette quantité d’eau doit s’évaporer et que la pièce fait environ 20m², la quantité à évacuer s’élève à 8 litres. La nécessité d’une bonne circulation d’air/ventilation lors de travaux d’enduisage est ainsi évidente.

Enduits d’égalisation pauvres en poussière

Comme l’on démontré des études de la GB Bau réalisées dans le passé, le gâchage de mortiers secs, de colles pour carreaux ou d’enduits d’égalisation à l’intérieur peut entraîner des concentrations relativement élevées de poussière à court terme. Une fois en suspension, les fines particules séjournent dans l’air pendant des heures et entraînent une certaine charge pour les voies respiratoires.

La protection du travail et de la santé apporte une réponse univoque à ces questions sur la base du principe dit « STOP ». Le « S » représente la Substitution, le « T » les mesures Techniques, le « O » les dispositifs Organisationnels et le « P » la protection Personnelle. L’ordre est clairement indiqué par le législateur : Un produit impliquant une charge peut-il être remplacé par un produit provoquant une charge moindre ? En d’autres termes, une substitution est-elle possible ? Dans la catégorie des enduits d’égalisation, c’est incontestablement le cas.

Ici, Thomsit met essentiellement l’accent sur la protection du travail et le développement durable. Ainsi l’enduit d’égalisation pauvre en poussière Thomsit XXL Power réduit-il jusqu’à 90 pour cent la part en poussière qui se dégage ! Cela vaut pour tout le procédé de gâchage – du versement du contenu du sac jusqu’au gâchage, par exemple à l’aide de pompes. L’exécutant protège ainsi sa santé, tout en disposant d’un argument décisif pour négocier une commande.  

 

En effet, en cas de travaux d’assainissement, les poussières et les saletés qui en résultent font partie des soucis majeurs des maîtres de l’ouvrage – surtout dans le domaine privé.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site internet de BG Bau www.bgbau-medien.de sous la rubrique « pauvre en poussière ».

Gâchage de l’enduit d’égalisation

 

Les enduits d’égalisation minéraux sont gâchés dans le rapport de mélange indiqué pour l’enduit respectif, avec de l’eau propre et froide, et à l’aide d’un malaxeur approprié, pendant environ 2-3 minutes. Des divergences manifestes par rapport aux quantités de gâchage indiquées par le fabricant entraîneront inévitablement des réclamations (étalement plus difficile, perte manifeste de résistance, irrégularités au niveau des surfaces, etc.).  

 

Dans le cas de couches épaisses de plus de 10 mm, pour des enduits d’égalisation tels que, par exemple Thomsit XXL Power ou Thomsit SL 85, il est possible d’ajouter jusqu’à 30 % de sable de quartz séché au feu d’une granulométrie de 0-2 mm.

IMPORTANT!

L'adjonction de sable sec ne requiert pas une quantité d'eau de gâchage supplementaire. Une quantité d'eau exagérée entraîne toujours une résistance moindre et de temps de séchage plus longs. En cas de surdosage important en eau, les enduits d'égalisation autonivelants réagissent en rejetant des composants plus lourde (depots) et des particules fines plus légères (flottaison). En outre, il se crée une zone marginale en surface fragile et une diminution de la résistance dans la structure. 

Mise en œuvre à la machine  

Les enduits d’égalisation se mettent en œuvre de manière ergonomique et rapidement à l’aide de pompes à mortier, notamment la pompe duo-mix 2000 de la société M-Tec Mathis Technik GmbH (www.m-tec-gmbh.de). En raison de la capacité des pompes à mortier individuelles, il est judicieux de les utiliser à partir d’une superficie d’environ 500 m² et moyennant une épaisseur de couche de 3 mm. Dans le cas de plus petites surfaces (200-500 m²), l’utilisation d’une pompe n’a de sens que lorsque des épaisseurs de couches de manifestement plus de 10-15 mm doivent être réalisées. Des informations complémentaires concernant le pompage d’enduits d’égalisation sont disponibles auprès des conseillers techniques.  

 

Application de l’enduit d’égalisation  

L’enduit mélangé dans la quantité requise est appliqué sur le support et réparti à l’aide d’un outil. Il peut par exemple s’agir d’une truelle de lissage ou d’une lame de lissage. Toutefois, les racloirs dentés sont plus avantageux étant donné que l’épaisseur de la couche est déjà donnée par la denture. Un tel racloir, combiné à un manche télescopique permet de répartir uniformément l’enduit d’égalisation, également en position debout. En principe, tous les enduits d’égalisation nécessitent une épaisseur de couche déterminée afin que l’effet autonivelant se produise. Pour obtenir des sols suffisamment lisses, il faut dès lors appliquer des couches de minimum 2 mm et, de préférence, de 3 mm.

Tout particulièrement dans le cas de grandes pièces, il convient de respecter un laps de temps aussi court que possible entre le gâchage et les opérations suivantes afin d’éviter des transitions visibles et dérangeantes.

Technique de la spatule

Technique du racloir

Rouleau à enduire

 

 

Il est – que le gâchage ait lieu manuellement ou que l’enduit soit appliqué à la pompe, que l’on utilise un racloir ou une truelle – recommandé de traiter ensuite les surfaces enduites à l’aide d’un rouleau à enduire. Cela permet d’obtenir des surfaces particulièrement lisses et planes. En outre, les transitions entre les différents mélanges s’égalisent parfaitement, ce qui permet d’éviter ultérieurement des marques dans le revêtement supérieur.

 

Si une seconde application d’enduit d’égalisation sur une surface déjà enduite s’impose, il convient de préalablement attendre que la première couche soit sèche.

 

L’utilisation de Thomsit R 766 Multiprimer en guise d’apprêt intermédiaire garantit une liaison optimale entre les différentes couches.


Veuillez sélectionner un produit: